SILK ME BACK

projet culturel solidaire initie suite aux
evenements du tsunami et de Fukushima, soutenu par la Region Rhone-Alpes, Air France et la fondation sasakawa.

SILK ME BACK IN JAPAN - LE FILM, ENFIN DÉVOILÉ !

Merci à la Région Rhône-Alpes, partenaire et soutien indéfectible de notre démarche, de nous avoir si chaleureusement accueilli aujourd’hui, pour la diffusion en avant-première du film SILK ME BACK IN JAPAN.
Rendez-vous demain à 19h, ici-même, pour le découvrir !

J-1 avant la diffusion du film !

"Partir au nord c’est accepter de le perdre : c’est accepter d’abandonner tous repères, soufflés sur les cartes, aspirés dans un temps qui passe à toute allure comme en état d’urgence sans jamais très bien savoir où l’on est, pourquoi nous y sommes, à quel moment cela va finir.

C’est laisser derrière soi enfin l’appréhension du vide, de l’absence, de la perte.

La perte d’un paysage, d’un Neverland anymore à jamais envolé, de ce que nous n’avons jamais connu, jamais vécu, la perte de ce et de ceux que nous ne pourrons plus connaître…

C’est accepter de ne pas toujours tout comprendre : ce qui es dit, ce qui se passe.

Du coup se mettre en état d’alerte, d’extrême vigilance pour saisir au vol chaque battement de cils, chaque froissement d’aile, chaque soupir, chaque silence comme autant de signes qui se lisent sur les visages livrés comme des paysages, dans le langage secret et universel des regards échangés.

C’est 5 jours, 2000 km, autant de portes ouvertes, de chaussures chaussées, déchaussées, de saluts, de bustes inclinés, de larmes refoulées, de fous rires nécessaires, de saveurs intrigantes, de fatigues insurmontables et de ressources insoupçonnées.

Et trouver le trésor “inventé”, découvert, mis à jour au présent d’aujourd’hui révéler comme une évidence : l’intégrité pleine et entière de ceux qui, malgré le morcellement, la dispersion, l’amputation, la séparation, le manque, le bannissement, l’abandon, parviennent à préserver ce petit quelque chose d’indicible, d’inaltérable.

Contre vents et marées mais pas envers et contre tout… Plutôt à l’endroit avec ce qui s y trouve, avec ceux qui s’y trouvent…

Merci tout particulièrement à Maiko, Jérôme, Takashi, Gorellaume, Takumi et Lucas.”

Isabelle Moulin, coordinatrice artistique du projet, pour le Silk me Back in Japan.

ET VOICI LE DERNIER PORTRAIT :FUMIO SATOENSEIGNANT

ET VOICI LE DERNIER PORTRAIT :
FUMIO SATO
ENSEIGNANT

TAMOTSU SASAKIARCHITECTE

TAMOTSU SASAKI
ARCHITECTE

MAIKO SATOCOORDINATRICE AU SEIN D’AMERICARES

MAIKO SATO
COORDINATRICE AU SEIN D’AMERICARES

FUMIHIKO SASAKIARCHITECTE

FUMIHIKO SASAKI
ARCHITECTE

KAZUYA MOCHIDOMEWEB DESIGNER

KAZUYA MOCHIDOME
WEB DESIGNER

TAKAJI AYABARCHITECTE

TAKAJI AYAB
ARCHITECTE

TAKASHI SUGIHARACHARPENTIERFONDATEUR DU FURUSATO PROJECT

TAKASHI SUGIHARA
CHARPENTIER
FONDATEUR DU FURUSATO PROJECT

MOMOKO FUJIHARAARTISTE

MOMOKO FUJIHARA
ARTISTE

SILK ME BACK IN JAPAN, CE SONT AVANT TOUT DES RENCONTRES RARES ET PRÉCIEUSES QUI ONT ENRICHI NOTRE VOYAGE. CES PERSONNES FIGURENT TOUTES DANS LE FILM… AVANT SON DÉVOILEMENT LE 5 MARS, FAITES D’ORES ET DÉJÀ CONNAISSANCE AVEC CHACUNE D’ELLES…-AKIRA NASUNOFABRICANT DE PORTES ET DE CLOISONS EN PAPIER DE RIZ

SILK ME BACK IN JAPAN, CE SONT AVANT TOUT DES RENCONTRES RARES ET PRÉCIEUSES QUI ONT ENRICHI NOTRE VOYAGE. CES PERSONNES FIGURENT TOUTES DANS LE FILM… AVANT SON DÉVOILEMENT LE 5 MARS, FAITES D’ORES ET DÉJÀ CONNAISSANCE AVEC CHACUNE D’ELLES…
-
AKIRA NASUNO
FABRICANT DE PORTES ET DE CLOISONS EN PAPIER DE RIZ

SILK ME BACK IN JAPAN - LE FILMMISE EN LIGNE LE 05 MARS 2014 !
"Le Silk me Back in Japan, c’est une route de la soie réinventée, c’est le voyage, deux ans jour pour jour après la catastrophe, de 4 artistes partis des confins rhônalpins à la rencontre de ceux qui reconstruisent dans le Tohoku pour partager avec eux les fruits d’une démarche singulière : le Silk me Back…”Initié suite aux événements survenus en mars 2011, le Silk me Back a su mettre en lien artistes contemporains et réseau textile rhônalpin pour la création d’une collection de kimonos issue de nos inspirations réciproques et valorisant les liens soyeux entre France et Japon. Ce voyage et la réalisation du film qui en témoigne ont été rendus possibles grâce au soutien de la Région Rhône-Alpes, d’Air France, de la Maison Brochier et de la Fondation Sasakawa.

SILK ME BACK IN JAPAN - LE FILM
MISE EN LIGNE LE 05 MARS 2014 !


"Le Silk me Back in Japan, c’est une route de la soie réinventée, c’est le voyage, deux ans jour pour jour après la catastrophe, de 4 artistes partis des confins rhônalpins à la rencontre de ceux qui reconstruisent dans le Tohoku pour partager avec eux les fruits d’une démarche singulière : le Silk me Back…”

Initié suite aux événements survenus en mars 2011, le Silk me Back a su mettre en lien artistes contemporains et réseau textile rhônalpin pour la création d’une collection de kimonos issue de nos inspirations réciproques et valorisant les liens soyeux entre France et Japon. 

Ce voyage et la réalisation du film qui en témoigne ont été rendus possibles grâce au soutien de la Région Rhône-Alpes, d’Air France, de la Maison Brochier et de la Fondation Sasakawa.

SILK ME BACK IN JAPAN - LE FILM - 050314

SILK ME BACK IN JAPAN - LE FILM - 050314


SILK ME BACK IN JAPAN - LE FILM, BIENTÔT RÉVÉLÉ, PRÈS D’UN AN APRÈS NOTRE ENVOLÉE LOINTAINE. STAY CONNECTED !
SILK ME BACK IN JAPAN -FILM PREMIERE COMING SOON, ALMOST A YEAR AFTER OUR JOURNEY. STAY CONNECTED !

SILK ME BACK IN JAPAN - LE FILM, BIENTÔT RÉVÉLÉ, PRÈS D’UN AN APRÈS NOTRE ENVOLÉE LOINTAINE. STAY CONNECTED !

SILK ME BACK IN JAPAN -FILM PREMIERE COMING SOON, ALMOST A YEAR AFTER OUR JOURNEY. STAY CONNECTED !